15 avril 2014

Coeur Mandarine - Cathy Cassidy.

« J'ai attendu longtemps que tu me remarques, alors pas question que je te perdre maintenant. »

Auteur : Cathy Cassidy.
Éditions : Nathan.
Genre : Jeunesse.
Année de sortie : 2012.
Nombre de pages : 300.

Synopsis : « Summer, 12 ans, voit son rêve d'être danseuse devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d'entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l'habitude d'être la soeur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande soeur Honey, en pleine crise d'ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c'est Tommy, un garçon qu'elle déteste. »


Mon avis :
Summer est la sœur de Skye, la fille du tome précédent. Summer a soi-disant tout pour être heureuse, elle est parfaite, c'est comme ça qu'on la voit. Mais Summer a une passion qui l'empoisonne, prend beaucoup trop de place dans sa vie, dans son cœur. Cette adolescente a plus que besoin de parler, mais elle ne trouve personne pour l'écouter. On va donc suivre son histoire à elle, cette fois-ci.

Ce troisième tome nous fait entrer dans un sujet très touchant, très sensible, très fragile, un sujet qui touche beaucoup de filles, de plus en plus jeunes.
Summer est passionnée et va passer toutes ses vacances à répéter ses chorégraphies de danse pour pouvoir entrer dans une grande école très réputée de danse. Elle y met corps, cœur et âme, elle fait tout ce qu'elle peut, et va commencer à faire beaucoup de sacrifices. Malgré les demandes de ses sœurs et de ses amis, elle refuse de sortir et préfère s'entraîner, ayant trop peur de perdre. Puis le drame, le moment qui ne devrait jamais arriver dans la vie d'une adolescente, cette fille si mince va se trouver ronde. Et bien évidemment, on devine ce qui va suivre...
Je suis extrêmement émue quand je lis des livres sur l'anorexie, et dès les premières pages de celui-ci j'ai compris que ça arriverait à un moment, parce que c'est évident, et c'est bien connu que les danseuses sont toutes minces, voir parfois beaucoup trop. Donc j'ai lu, j'ai été envoûtée par l'histoire, impressionnée par l'amour que Summer porte pour la danse, mais aussi attristée par tous les efforts qu'elle va faire, efforts inutiles, efforts dangereux.

Comme je vous le disais pour le deuxième tome, Cathy Cassidy parle de sujets sur l'adolescence, des événements qui peuvent nous arriver à toutes, on a beaucoup de facilité à s'identifier aux différents personnages, ce qui nous relie à leurs émotions, et on les ressent énormément. La peur, la tristesse, le sentiment d'abandon, de solitude, l'envie de parler mais ne pas trouver à qui le dire, à qui se confier. J'étais passionnée par l'histoire et en même temps horrifiée parce que je trouve ça terrible que des jeunes filles en arrivent à se trouver grosses quand elles ont la peau sur les os. Mais ça montre aussi que quand on le remarque il ne faut pas laisser faire, bien au contraire, il faut aider, prévenir, même si le malade ne le veut pas, parce que c'est le seul moyen de vraiment l'aider. Alors le message de ce tome est certainement le plus fort des trois premiers, et j'ai été extrêmement touchée par cette lecture, j'ai adoré, c'est si humain, si vrai, si triste...

C'est donc un véritable coup de cœur pour ce livre, un sujet qui me touche toujours beaucoup, qui me provoque des frissons, j'ai une fois de plus adoré le personnage principal, bien que différente de sa jumelle, je l'ai beaucoup aimé, je l'ai trouvé si fragile.. Et ça m'a rendue si fragile. C'est mon préféré pour le moment, et je ne peux que vous dire de le lire, vous ne serez pas déçu.


Un coup de cœur pour ce récit très touchant.

6 commentaires:

  1. Ce livre est vraiment très touchant, c'est mon préféré de toute la saga pour le moment. :)

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes de plus en plus envie de commencer cette saga, rien que les couvertures sont à croquer!

    RépondreSupprimer
  3. Summer était un des personnages que j'aimais le moins, mais l'auteure a su nous la montrer sous un nouveau jour. Un personnage qui, un fois qu'il s'est dévoilé, devient vraiment très touchant.
    Mais je préfère tout de même le tome sur Skye.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi c'est vrai que dans le tome deux je ne la trouvais pas si touchante que ça mais dans ce tome elle m'a bouleversée et j'ai adoré !

      Supprimer