5 mars 2014

Interview de Clémentine Beauvais !


Bonjour à tous, aujourd'hui je vous retrouve avec ma toute première interview sur le blog ! C'est à la talentueuse Clémentine Beauvais que j'ai posé ces questions, auteure ayant récemment publié Comme des images (vous pouvez retrouver ma chronique ici) un livre très apprécié sur la blogo et dont on parle beaucoup ces temps-ci. Je la remercie énormément pour avoir pris le temps de répondre à mes questions, et j'espère que cet article vous plaira !
 

- Ma première question est toute simple, comment pourriez vous décrire votre propre roman, Comme des images ?
Comme des images raconte l'histoire d'une journée-charnière dans la vie d'une adolescente, mais aussi de sa sœur jumelle et de son amie proche (la narratrice) - et même, pourrait-on dire, de tout un lycée... Ce matin-là, une vidéo très compromettante de Léopoldine, 16 ans, a 'fuité' sur Internet: c'est son ex-petit ami, Timothée, qui l'a envoyée à tout le lycée, pour se venger d'avoir été remplacé par un autre.

Ce 'scandale' révèle, à la narratrice comme aux autres personnages, tout un tas de choses qui n'étaient jusque-là dites qu'à demi-mot: la superficialité des relations aux autres, l'inutilité des adultes, la compétition intense entre les élèves, l'impression de ne jamais vraiment se connaître - et les difficultés liées à la sexualité et aux relations sentimentales.

- A quel âge avez-vous commencé à écrire des histoires, et pourquoi cette passion pour l'écriture ?

J'ai commencé à écrire dès que j'ai su écrire, mais même avant j'inventais des histoires. Je pense que la passion pour l'écriture me vient tout simplement du milieu très bibliovore dans lequel j'ai été élevé - par deux parents ingénieurs, mais littéraires 'refoulés'. Dans des domaines différents, cependant: mon père est tintinophile et ma mère proustolâtre, du coup je suis littérairement assez schizophrène.

- Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire cette histoire si particulière, mélangeant de nombreuses situations de l'adolescence, parlant de jumelles, d'un lycée prestigieux, d'histoires amoureuses et d'une vidéo divulguée sur le net ?

J'ai pioché dans l'actualité l'histoire de la vidéo sur le net. C'était un fait divers sombre, un garçon qui s'était suicidé à la suite d'une vidéo 'fuitée' sur Internet. Je suis partie d'une idée assez basique mais que je pensais percutante à l'époque: une vidéo compromettante d'une jeune fille est diffusée sur Internet; cette jeune fille a une sœur jumelle; pour la sœur jumelle, c'est donc 'son corps' à elle aussi qui est subitement rendu 'public'.

Peu à peu, je me suis aperçue que cette idée était assez bas de gamme, et elle a laissé place à d'autres. Le lycée Henri-IV, c'était mon lycée, et beaucoup de thèmes qui me tenaient à cœur quand j'étais ado ressortaient: la compétition, l'artificialité et la superficialité, l'impression de décalage entre profs et élèves. Et à travers la narratrice, d'autres questions naissaient, comme celle de ces amitiés-amoureuses ambiguës que l'on abandonne, parfois avec douleur, au début du lycée.

- Pouvez-vous nous confier quelques messages que vous souhaitez faire passer à travers ce livre ? (mais peut-être est-ce un secret !)

Je ne pense pas que Comme des images soit un roman à message. Je n'ai rien contre le roman à message, bien au contraire, mais dans ce cas précis je ne crois pas qu'il y ait un message clair qui se 'dégage'. Évidemment, je porte un jugement sur un système éducatif qui est selon moi très problématique, mais je fais aussi partie de ce système. Je ne suis pas dans la dénonciation, du moins il me semble. Je suis très intéressée de lire les réactions des lecteurs parce que justement, ça m'intrigue de voir ce qu'ils en retirent.

- D'après vous, à quelle tranche d'âge votre roman est-il plutôt destiné ?

Pour moi, à partir de la fin du collège. Je ne le restreindrais pas aux adolescents parce que je pense que les adultes peuvent aussi l'apprécier pour des raisons similaires et différentes.


- Et vous, pensez-vous que vous consacrez beaucoup de temps aux réseaux sociaux ?

Oh oui!... Je suis sur Facebook, que j'adore, et sur Twitter, que je n'aime pas énormément. J'ai deux blogs, trois sites... Internet, pour moi, n'a de virtuel que le format. C'est un espace où l'on fait des rencontres bien réelles, où l'on acquiert des savoirs bien réels, et où l'on transmet des choses bien réelles. Et puis c'est un espace qui offre des possibilités narratives nouvelles; dans le livre, les statuts Facebook, la vidéo YouTube, les emails insérés dans l'histoire sont des modes narratifs à part entière. Je ne suis pas utopique, et il y a des aspects d'Internet que je trouve infiniment pervers et dangereux, mais je l'utilise amplement.

- Pour finir, quels sont les sujets sur lesquels vous préférez écrire, et avez-vous un roman qui est prévu pour les mois à venir ?

Il semblerait que ces dernières années j'aie surtout publié des livres qui se passent à l'époque contemporaine. Il y a des questions qui m'intéressent plus que d'autres: le rapport des enfants et des adolescents à l'autorité, le passage du temps, la difficulté de vivre au milieu des autres. Ces questions-là peuvent se traiter de manière comique ou plus sombre, c'est tout l'intérêt...

Pour l'instant je n'ai rien de prévu comme publication en France, à part un album l'année prochaine. En Angleterre, j'ai deux séries pour plus jeunes (6-11) en cours. Je suis en train d'écrire un prochain roman, potentiellement pour la collection Exprim' aussi, mais beaucoup plus léger que les deux précédents, La pouilleuse et Comme des images. On dirait pas comme ça mais en fait j'aime beaucoup les textes drôles et légers.

- Et une petite question supplémentaire, qu'est-ce que vous diriez aux lecteurs de cette interview pour leur donner envie de lire votre livre ?
"Comme des images est chargé en molécules de lumière à effet antioxydants. Il combat efficacement la perte de cheveux des rouflaquettes, augmente le quotient intellectuel de dix points en moyenne, et fait se pâmer d'amour l'objet de votre désir en moins de dix minutes."

Bon je suis pas très bonne à cet exercice d'autopromo... C'est un roman qui est (je pense) original, qui explore des thématiques contemporaines, qui a des personnages pas attachants mais intrigants, et sans être le roman le plus gai du monde, a quelques bons passages d'humour noir. J'ai aussi fait attention à y mettre un peu de style. Lisez le livre et fournissez-moi de meilleurs arguments!

Merci beaucoup d'avoir répondu à mes questions !

15 commentaires:

  1. Géniale cette interview =D
    J'aime beaucoup en apprendre plus sur les auteur(e)s !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ça me fait plaisir !
      Moi aussi ça a été un plaisir d'en apprendre davantage sur cette auteure justement :)

      Supprimer
  2. Super !!! Tu as de la chance d'avoir pu lui poser des questions ! :D
    Pour ma part j'ai beaucoup aimé Comme des images mais je l'ai trouvé très particulier et les personnages un peu .. Bizarres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle a été gentille d'accepter d'y répondre !
      Oui il est unique en son genre, on va dire. Justement c'est ce qui m'intriguait le plus !

      Supprimer
  3. Merci pour cette interview qui confirme mon ressenti sur le roman : même si l'idée de base est la diffusion d'une vidéo sur les réseaux sociaux, c'est avant tout un roman sur la jeunesse dorée qui fréquente les grands lycées et qui souffre d'une pression énorme. J'ai l'impression que l'auteure s'est laissée déborder par plusieurs idées en même temps et que c'est pour cela que son roman manque de cohérence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je ne trouve pas qu'il manque de cohérence, sauf pour une seule scène qui m'a.. intriguée et que je ne comprends toujours pas même avec le recul. Et au contraire je trouve que si un des sujets n'y était pas présent, le livre aurait perdu un peu de sa magie :)

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai pas lu le livre, mais qu'elle interview géniale ! L'auteur est respectueuse, directe et possède un vrai sens de l'humour :-) Elle a beaucoup de style, ne cherche pas à promouvoir à tout prix son livre et répond avec précision à des questions pertinentes et intéressantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ça me fait plaisir que ça te plaise ! Oui, j'ai beaucoup aimé ses réponses qui ne manquent ni de franchise, ni d'humour ^^
      Justement je trouve que ce naturel renforce l'envie de se procurer son roman, pour ma part j'ai envie de découvrir sa plume dans un autre de ses livres !

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Oui ! Je suis heureuse qu'elle te plaise :)

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Merci ça me fait plaisir que ça te plaise ! ^^

      Supprimer
  8. Quelle chance d'avoir pu lui poser des questions ! Et merci, interview très intéressante !

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup ce livre et son auteure !
    J'ai eu moi aussi la chance l'interviewer et je reconnais qu'elle se prête très facilement au jeux ce qui est très agréable ! :)

    RépondreSupprimer