28 décembre 2015

Dysfonctionnelle - Axl Cendres.

« J'ai mis dans ses yeux tout le soleil qu'il y avait dans les miens. »

Auteur : Axl Cendres.
Éditions : Sarbacane (Exprim)
Genre : Jeunesse.
Année de sortie 2015.
Nombre de pages : 305.

Synopsis : « Fidèle, alias Fifi, alias Bouboule, grandit dans une famille Dysfonctionnelle ; Papa enchaîne les allers-retours en prison, Maman à l’asile ; mais malgré le quotidien difficile, Fidèle vit des moments de joie, entourée de ses six frères et sœurs aux personnalités fortes et aux prénoms panachés : Alyson, JR, Dalida, Jésus… Cette tribu un peu foldingue demeure Au Bout Du Monde, le bar à tocards que tient le père dans Belleville, théâtre de leurs pleurs et rires. À l’adolescence, la découverte de son « intelligence précoce » va mener Fidèle à « l’autre » bout du monde : un lycée des beaux quartiers où les élèves se nomment Apolline ou Augustin, et regardent de haut son perfecto, ses manières de chat de gouttière et ses tee-shirts Nirvana. Mais c’est aussi là que l’attend l’amour, le vrai, celui qui forme, transforme… CELUI QUI SAUVE. »

Mon avis :

Au salon du livre de Montreuil, j'ai pu faire dédicacer ce roman, et Axl Cendres a écrit « Si ce livre ne te plaît pas, tu as le droit de venir me donner un coup de poing ». Je suis navrée de vous décevoir, mais je ne vais pas vous montrer ma force de moineau en allant donner un coup de poing à Axl, car ce livre m'a plu, c'était même plus que ça. Merci aux éditions Sarbacane pour cette découverte incroyable.

Fidèle a une famille complètement dysfonctionnelle, ce genre de famille qu'on rêverait de rencontrer, mais certaines personnes ne sont certainement pas de notre avis. Avec un papa kabyle qui fait plusieurs séjours en prison, une maman juive convertie au christianisme où les séjours se passent dans un asile, une grand-mère musulmane et 6 frères et sœurs, Fidèle est servie. Ce sont des personnages totalement déments qu'on a là. Les prénoms nous font déjà rire quand on les découvre (ainsi que les raisons qui ont amené les enfants à se nommer de cette façon), puis les personnalités sont à mourir de rire. Chacun est si différent, si unique en son genre et si engagé dans sa cause. C'était un réel plaisir d'en apprendre toujours plus sur chaque personnage vivant au Bout du monde. Et puis, il y a aussi les gens de l'extérieur, intéressants eux aussi, surtout par le contraste qu'ils marquent à côté de la famille de Fidèle. J'ai été totalement décontenancée par ce livre. Les personnages étaient tous plus dingues les uns que les autres, tout en étant si humains et si touchants que ce livre devenait une véritable perle rare à mes yeux. Je n'avais jamais lu ça, et j'ai envie de vous faire découvrir ça, justement, mais je n'ai pas les mots pour vous expliquer à quel point c'était… dysfonctionnel, comme roman.

Ce livre est une bouffée d'air frais et de folie. Et pourtant, derrière tout ce masque d'humour et d'amusement, il y a des personnes qui ont vécu des choses indicibles. Derrière la légèreté de cette histoire on distingue la dureté de la vie. C'était un mélange de tout, d'amour et de tristesse. Mais c'est surtout un livre qui nous oblige à être tolérant. Il y a tellement de personnages différents avec des origines différentes, des pratiques uniques, des religions propres à eux-même, des envies personnelles, qu'on ne peut pas être fermé d'esprit face à eux. Non, il faut aimer tout le monde (quoique non, certains personnages sont imbuvables, mais eux on a raison de ne pas les aimer, je vous assure). J'ai adoré cette immense diversité du roman qui rend chaque chose étrange totalement banale. Ça nous montre qu'on a pas besoin d'être « normal » pour être heureux. Ça nous montre aussi qu'on apprend énormément pendant l'enfance et qu'on est très attentif à l'éducation reçue par nos parents. Et puis l'amour, l'amour, sa présence rend le tout merveilleux, magique, ça nous fait rêver. C'est une histoire qui nous touche en plein cœur et qui nous fait sourire, tout le temps, toujours. J'ai trop de choses à dire sur ce livre, mais je ne vais pas les dire, et je vais vous laisser le lire, comme ça on pourra se les dire ensemble.

Découvrir la plume d'Axl Cendres fut un immense plaisir. J'ai ri comme jamais, parce que c'est rare de vraiment rire quand on lit un roman, mais avec cette auteur absolument pas. Tout ce qui est rare devient normal, alors j'ai ri souvent, et ça me rendait heureuse, ce livre faisait mon bonheur dès que je m'y replongeais. C'était dingue, comme lecture, c'était invraisemblable, j'avais envie que tous les lecteurs du monde le lisent en même temps que moi pour qu'on puisse en parler tous ensemble, rire et pleurer ensemble, discuter pendant des heures de tel ou tel personnage. J'ai ressenti tellement de choses, j'ai tellement envie de vous donner envie de le lire. Je ne sais pas trop comment m'y prendre sans vous y obliger. Ah ! Je sais : « Si tu ne lis pas ce livre, j'ai le droit de venir te donner un coup de poing ! »
(mais du coup oubliez que je vous ai dit que j'avais une force de moineau, parce que je suis pas très impressionnante sinon)

Ce livre est une histoire de folie. Ce roman est incroyable, renversant, touchant. Il vous parle de tout, il vous faire rire aux éclats, il vous touche et il vous re-touche en plein cœur. Des personnages hors du commun qui vous offrent une histoire unique, inoubliable, à lire de toute urgence. Sinon, je mettrai ma menace à exécution (et attention, là je suis sérieuse, vous devez VRAIMENT lire ce roman, c'est très très important).


COUP DE CŒUR.

6 commentaires:

  1. J'ai très peur de ta force de moineau et ce livre me tente beaucoup donc je crois que je vais me jeter dessus !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis contente que pour toi également, ce roman soit un coup de coeur. Il est tout simplement génial et comme tu l'écris c'est une histoire de folie <3

    RépondreSupprimer
  3. Coup de cœur pour moi aussi♥ Ta chronique est superbe :)

    RépondreSupprimer
  4. Oui !! Ce livre est magnifique et ta chronique le montre parfaitement <3
    (pas de coup de poing pour moi :p)

    RépondreSupprimer
  5. Je viens tout juste de publier mon avis sur ce livre... qui est pour moi une très très belle découverte !!! Pas de coup de poing ici aussi ;) !!! J'ai passé un excellent moment :) !!! Un livre à lire !!!

    RépondreSupprimer
  6. Il m'est arrivé la même chose qu'à toi, en lisant Dysfonctionnelle : j'ai ri, j'ai ri... j'ai été émue, j'ai pleuré, j'ai ri et ri encore... Et je l'ai déjà relu 3 fois, comme ça, pour le plaisir ! Dès que j'ai un coup de mou, je me dis : "et si je me replongeais au bout du monde"?
    Ta chronique est super, et reflète tellement le bonheur de cette histoire ❤️

    RépondreSupprimer