1 juin 2015

Enclave - Ann Aguirre.

« Pour être pris au sérieux, il ne fallait pas montrer sa fragilité aux autres. »

Auteur : Ann Aguirre.
Éditions : Le Livre de Poche Jeunesse.
Genre : Dystopie, Jeunesse.
Année de sortie : 2015 pour la présente édition.
Nombre de pages : 317.


Synopsis : « Le monde est ravagé. A la surface, plus rien ne vit, plus rien ne pousse. Les hommes se sont réfugiés dans des villes souterraines : les enclaves. L'enclave, c'est ma vie. C'est le lieu qui nous protège des créatures rôdant dans les tunnels, ces Monstres mangeurs de chair humaine. Et moi, je suis celle qui protège l'enclave en retour, celle qui chasse les Monstres. Il faut servir l'enclave. C'est ce que nous disent les Aînés. Mais ce n'est pas ce que dit Del, mon partenaire de chasse. Je ne sais plus qui croire... »

Mon avis :
Enclave est une saga dont je n'ai entendu que du bien, ce qui me tentait évidemment, car un univers dystopique est toujours attirant pour moi. Je remercie donc les éditions Hachette de m'avoir fait parvenir ce livre, car grâce à eux j'ai enfin pu découvrir le monde qu'Ann Aguirre a créé, et je me suis fait mon propre avis sur ce début de trilogie.

Trèfle est le personnage principal de l'histoire, jeune fille disciplinée, bien décidée à suivre les règles et à se faire intégrer dans son enclave. Elle rêve d'avoir une bonne place au sein de son lieu de vie, afin qu'on puisse la reconnaître telle qu'elle est : une battante. Et Del, son partenaire de chasse, un garçon mystérieux qui, lui, n'a aucunement envie de suivre l'opinion des habitants de l'enclave, car il sait des choses sur l'extérieur. Des personnages adolescents, et cela se ressent, car la plume manque parfois d'une touche de... maturité ? Du moins c'est ce que j'ai ressenti durant ma lecture. L'auteur souhaitait peut-être que les plus jeunes se sentent proches des personnages, mais personnellement cela m'a mise un peu à l'écart à certains moments. Et certaines réactions de Trèfle m'agaçaient fortement, mais là-dessus l'auteur a bien fait, car nous voyons à quel point le conditionnement peut donner des idées fermées à une personne en capacité de penser et de réfléchir.

L'histoire suit la dystopie habituelle, mais comme il s'agit là d'un monde que je n'avais jamais lu, j'ai été ravie de découvrir un nouveau mode de vie, de nouvelles règles ainsi que de nouveaux mystères. L'auteur savait évidemment mettre le suspens là où cela était nécessaire, car il m'arrivait de prévoir une page d'arrêt mais la fin de chapitre était trop tentante et je n'étais pas capable de rester sur une intrigue pareille. Nous sommes dans un monde plein d'action, un monde sanglant, où les blessures peuvent être fatales et où l'auteur n'hésite pas à nous montrer qu'elle peut tuer qui elle souhaite, on se retrouve donc à appréhender les scènes qui vont suivre, en se questionnant sur l'état critique d'un des personnages.

Au niveau du style, comme je le disais précédemment, je ne l'ai pas trouvé extraordinaire, et c'est ce qui m'a légèrement déçue comparé aux autres dystopies que j'ai lu auparavant. Ici nous nous retrouvons presque avec un récit parlé, car Trèfle en est le narrateur, et cela expliquerait certainement la plume parfois trop jeunesse – pourtant je lis beaucoup de jeunesse mais le contexte sanglant du roman, à mes yeux, s'associait mal avec le style. Cela n'a pas été si dérangeant que ça, mais je tiens à le souligner car il s'agit tout de même d'un point important dans une histoire, le style.

Ce fut une lecture bonne dans l'ensemble, mais qui à mes yeux ne sortait pas vraiment de l'ordinaire. Certes le roman était addictif et donnait envie de savoir la suite dès que nous étions dedans, mais la plume parfois trop jeunesse me refroidissait, me mettait à l'écart de l'histoire. C'est le seul défaut de ce roman qui m'a tout de même bien divertie et donc que je vous reccomande grandement si, comme moi, vous adorez les dystopies.

Un bon roman.

6 commentaires:

  1. Si tu as trouvé la plume trop "jeunesse", c'est peut être aussi toi qui a grandi...
    Ca m'arrive de plus en plus :)
    J'ai reçu le livre il y a peu, j'espère pouvoir le lire vite pour donner mon avis :D

    RépondreSupprimer
  2. La couverture est sublime mais je trouve que la femme ressemble beaucoup à Tris de Divergente ^^

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'ai trouvé justement que cette dystopie s'éloignait un peu des autres par son contexte (bon après je n'ai ps lu La 5e vague,etc...). J'adore Trèfle et son évolution dans les deux premiers tomes m'a beaucoup plu, tout comme l'intrigue qui m'a captivé.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime la dystopie ( j'adore même ) mais j'hésite encore à me procurer ce livre ... On verra bien :)

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre me fais envie depuis un petit moment ... Il va surement rejoindre ma PAL très bientôt ;)

    RépondreSupprimer
  6. Beaucoup disent comme toi que ce livre est addictif mais qu'il possède une écriture trop destinée pour les adolescents... Moi qui n'ai que 14 ans je vais comme même le lire en espérant ne pas être déçue :)

    RépondreSupprimer