3 décembre 2013

Le Journal de Philol - Yaël Hassan.

« Le plus grand des mépris, c'est le silence. »

Auteur : Yaël Hassan.
Genre : Jeunesse.
Édition : Hachette, Le Livre de Poche.
Date de sortie : 13 novembre 2013.
Nombre de pages : 196.

Synopsis : « Pour son quinzième anniversaire, Philomène, dite Philol, reçoit en cadeau de sa mère un journal intime. TRingard ? Pas tant que ça. Raconter sa vie et celle des autres, c'est un régal, surtout quand les événements se bousculent au lycée comme à la maison. »

J'ai vu la couverture dans le catalogue, je n'ai pas hésité à le demander en service presse. Et, surprise, je l'ai reçu en format de poche, et non en épreuves ! Je remercie donc Svetlana et les éditions Hachette pour l'envoie de ce livre dans le cadre de notre partenariat.

Mon avis :
Le journal de Philol, on ne peut pas dire que ce soit un livre à part, c'est certain. On en trouve un grand nombre de bouquins dans le même genre. Une jeune fille qui nous raconte sa vie dans un journal intime, on pense « Rien de plus banal ! » mais on cède à la tentation, pour ma part j'apprécie beaucoup car on a une grande facilité à s'identifier au personnage. Surtout que je n'ai que quelques mois de plus que l'héroïne, je me retrouve donc dans certaines de ses situations (je dis bien certaines, car Philol n'a pas vraiment le même caractère que moi, même pas du tout en fait).

J'ai aimé ce livre, même si évidemment ce n'est pas un coup de cœur, je dirais que c'est trop de déjà-vu pour pouvoir adorer. Mais c'est agréable à lire, l'histoire n'est pas sans rebondissements, même si parfois c'est beaucoup trop, et parfois il n'y en a pas assez. Un des points positifs, c'est aussi le nombre de pages qui reste petit, et donc on ne s'ennuie jamais, pour ma part en tout cas je l'ai fini en 24h et ç'a été un plaisir de me replonger dedans à chaque fois. Les personnages sont assez variés, bien que superficiels, mais Philol nous le dit dès les premières pages, qu'elle est assez superficielle, même si ce n'est pas poussé à l'extrême, car elle est attachante comme adolescente. Sa meilleure amie aussi, bien que les protagonistes de ce livre ne soient pas assez.. Dévoilés au grand jour. On ne les connaît que peu, enfin de mon avis trop peu, ils paraissent tous un peu réservés. Mais ce n'est pas très dérangeant je vous rassure, dans un petit livre tout passe assez vite et on ne s'attarde pas sur la nature profonde de chaque jeune que l'on rencontre au fil des pages. Pour tout vous avouer au début je n'aimais vraiment pas Nathan (sans trop vous dire pourquoi, je ne veux surtout pas vous spoiler) mais il paraissait bizarre. Dîtes le moi si vous avez eu le même sentiment, ça me rassurerait, je me sens souvent seule vis-à-vis de mon opinion sur les gens en général, dans les bouquins, et surtout des garçons. Mais ce sont les seuls points négatifs que j'ai trouvé. Je retiens de cette lecture que c'était un moment très sympa, agréable, que beaucoup de situations m'ont faites rire, d'autres m'ont touchées, et d'autres m'ont marquées.

La plume de l'auteur ne peut pas trop être jugée, car elle est adaptée à une adolescente de 15 ans, mais on peut dire qu'il la manie avec talent car on se retrouve dans plein de moments du bouquin, dans les émotions ressentis, les sentiments, les envies, les désirs, les questions. Et pour ça j'avoue que j'ai vraiment aimé !

En conclusion, un petit livre très sympathique, à lire quand on souhaite se détendre, apprécier les péripéties d'une adolescente comme les autres et tous les petits obstacles de sa vie. Je le conseille bien évidemment aux jeunes, car c'est super de s'identifier aux personnages qui nous ressemblent !

Très bonne lecture.

Petite anecdote : Je suis retournée lire la chronique de Marinette, parce qu'elle avait été choquée par certaines pages du livre, mais je ne m'y étais aps rendue avant de le lire, pour ne pas me faire spoiler. En relisant tout ça, bon je suis d'accord avec elle, mais ça ne m'a pas perturbé plus que ça. Pas parce que ce n'est pas choquant, car ça l'est, mais tant de personnes sont comme ça de nos jours (ce qui est triste, je ne peux le nier..) que ça ne m'étonne (malheureusement) plus.. Voilà petite parenthèse terminée !

13 commentaires:

  1. Bon ben comme tu le sais, je n'ai pas vraiment aimé ce livre...
    Et comme tu le dis, de plus en plus de gens se comportent comme ça, et c'est vraiment dommage. Je préfère les livres avec plus de tolérance et de recul dans les propos des protagonistes.
    Après, je comprends très bien que ce livre puisse plaire, et je pense que je l'ai peut-être pris un peu trop à cœur. Mais bon, il en faut pour tout le monde ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je comprends tout à fait ton avis mais ça ne m'a pas choqué plus que ça dans le livre en fait, mais je suis d'accord dans le sens ou c'est choquant, c'est sur ! (bon ma phrase est incompréhensible..)

      Supprimer
  2. J'ai bien aimé, mais moins que toi, ayant été aussi marquée par les mêmes passages que Marinette :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que j'ai lu des avis très mitigés sur ce bouquin. Il reste dans ma wish-list mais je pense que je l'emprunterais :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est si facile à lire, n'hésite pas :)

      Supprimer
  4. J'ai bien envie de le lire, malgré les quelques avis négatifs... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut se faire son propre avis dessus ^^

      Supprimer
  5. Je viens de lire "J'ai fui l'Allemagne nazie" d'elle et je compte lire "Albert le toubab" qui a également été écrit par elle. Jusque maintenant j'aime beaucoup sa façon d'écrire, maintenant il faudra voir avec celui-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci risque d'être différent dans le style, je pense, mais c'est bien tu m'as fait découvrir d'autres livres d'elle ! :)

      Supprimer
  6. J'ai bien aimé :)
    L.

    RépondreSupprimer