4 janvier 2016

Bonne année 2016 ! ♥

   
Il n'est jamais trop tard pour le souhaiter, alors aujourd'hui, je viens vous dire :
BONNE ANNÉE.

Puisse 2016 nous apporter de la joie, uniquement de la joie.
Je tiens à vous remercier. Cette année fut assez plate pour le blog, c'est mon impression, car vers la fin j'ai accumulé beaucoup de retard, j'ai reporté mes différentes chroniques, et tout un tas d'autres choses qui me menaient à la procrastination. Mais je n'aime pas faire ça, alors pour 2016 je vais reprendre tout ça en main, et qui sait, pourquoi pas faire changer un peu le blog d'apparence, mais aussi pourquoi ne pas innover un peu au niveau des articles ! Je ne garantis rien, mais il est possible qu'il y ait quelques changements apparents cette année. Écrire me manque énormément, alors pourquoi ne pas vous préparer quelques articles qui ne seront pas des chroniques, sans pour autant sortir de l'univers du livre ? Nous verrons avec le temps.

Comme l'année dernière, je vais résumer 2015 avec quelques chiffres (comparés à ceux de 2014) :

Le blog a plus de 200 360 abonnés, il a atteint les 100000 260000 pages vues.

La chaîne YouTube a plus de 3100 11000 abonnés, et elle a dépassé les 500000 vues, c'est juste extraordinaire.

La page facebook a plus de 1000 2700 mention j'aime.

Le compte instagram a plus de 1100 5500 followers.

Le compte twitter a 600 2400 abonnés.

Et là, je me rends compte que ces chiffres sont hallucinants, et j'ai du mal à imaginer ça dans la réalité. 11000 personnes réunies dans une même salle, c'est carrément une salle de concert. Si c'était le cas, je ne serais certainement pas aussi à l'aise que devant ma caméra (parce que bon, la caméra, j'ai jamais peur qu'elle puisse me juger, elle s'est retenue en tout cas depuis que je l'aie).

2015 fut une année difficile, parce qu'entrecoupée d'attentats terroristes qui ont bouleversé la France entière. Deux grands deuils nationaux, c'est trop pour une seule année. Et d'autres affreux événements dans le monde entier. Alors maintenant, nous allons faire le deuil de 2015, et envisager 2016 comme une année de changements et de bonheur : c'est à vous de faire certains choix pour changer les choses, changer la vie, la vôtre et celle de tous les autres hommes qui vivent sur cette Terre. Il ne faut même plus penser à l'échelle de la France, mais penser à l'échelle de l'Homme.

2015 fut tout de même une année de grands changements au niveau de ma vie livresque et personnelle. Le salon du livre de Paris en mars fut un moment merveilleux. Ça a été l'année de mon bac S, que j'ai décroché avec une mention très bien, pour ensuite m'inscrire à la fac de Lettres et débuter une année de Lettres Modernes (ce que j'adore et ce qui me correspond totalement). J'ai eu 18 ans le 15 novembre, dans d'affreuses conditions il faut l'avouer, parce que fêter son anniversaire un week-end de deuil national, c'est différent de ce dont on a l'habitude, mais c'est un week-end où j'ai profité de cette vie qu'on avait volé à des centaines de personnes, et j'ai pensé à eux en permanence. Il y a eu cette invitation au Centre National du Livre, un rendez-vous qui a fait monter dans mon esprit de nombreuses ambitions qui, je l'espère, pourront aboutir à quelque chose. Puis ensuite nous avons visité un département privé de la Bibliothèque National de France, un moment unique où j'ai pu découvrir la véritable écriture de Victor Hugo, avec la véritable encre qu'il a utilisé pour rédiger ses romans, et pour corriger Notre Dame de Paris. Un moment assez surréaliste, pour tout vous dire. Cette journée livresque a laissé place à un week-end plus que livresque au salon de Montreuil, où j'ai pu voir et revoir tant de gens qui sont chers à mon cœur.

2015 fut riche en surprise, avant tout pour le nombre de personnes qui suivent mon travail, ce dernier ne cesse d'augmenter à mon plus grand étonnement et à ma plus grande joie aussi, je ne vous le cache pas.

Et en 2016, Nathan du Cahier de Lecture et Nathan et moi-même, nous serons présents sur un bandeau qui sera présent sur tous les romans des éditions Sarbacane. Apparaître sur un livre, c'est déjà incroyable, mais apparaître sur toutes les parutions de l'année 2016 de notre collection favorite de notre maison d'édition favorite, là, je n'ai même pas de mot qui puisse qualifier mon euphorie. Merci à eux.

Et merci à vous, parce que sans vous, rien de tout ça n'existerait. Sans vous, je ne serais jamais allée au Centre National du Livre, à la Bibliothèque National de France, sans vous mon nom ne serait pas sur ce bandeau Sarbacane. Sans vous, ma vie manquerait de folie, et ça serait triste, vraiment. Alors merci de m'offrir de la joie, du bonheur et de l'amour, j'espère réussir à vous en donner tout autant pour 2016.

Bonne année 2016.

9 commentaires:

  1. Bonne année livresque et bonne continuation pour ta chaîne et ton blog! :)

    RépondreSupprimer
  2. Mille bravos pour toutes ces réussites-là !! et excellente année à toi ! (c'est bien parti !)

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui, l'anniversaire pendant le deuil national c'est pas top :s
    Bravo pour tous ces chiffres super impressionnants et ce bandeau (très beau ^^) chez Sarbacane ! Je te souhaite plein de bonnes choses pour 2016 !

    RépondreSupprimer
  4. Bonne année à toi, pleine de découvertes, d'aventures et de bonnes lectures!! ^^

    RépondreSupprimer
  5. Bonne année à toi aussi, jolie rétrospective <3
    Comptes-tu retourner au Salon du Livre de Paris en mars ?

    RépondreSupprimer
  6. Whaou, tes chiffres sont juste hallucinants !! :O
    C'est incroyable pour le bandeau, sérieusement, félicitations, ça doit être génial !! (par contre tu auras la pression maintenant ;) !)

    RépondreSupprimer
  7. J'adore ce que tu fais que ça soit sur ton blog ou sur youtube. Tu mérites vraiment tout ce succès ! :)
    Je te souhaite une très bonne année 2016.

    RépondreSupprimer