21 novembre 2015

Je t'ai rêvé - Francesca Zappia.

« Si rien n'est réel, alors quelle importance ? C'est ici que tu vis. Ça ne suffit pas à rendre tout ça suffisamment réel ? »

Auteur : Francesca Zappia.
Éditions : Robert Laffont.
Genre : Jeunesse.
Année de sortie 2015.
Nombre de pages : 442.

Synopsis :
« La folie est son quotidien, rien ne la préparait à être « normale ».
- On joue au jeu des vingt questions ?
- OK , mais c'est moi qui les pose cette fois.
- Ça marche.
- Si je devine en moins de cinq questions, je serai vraiment déçue.
Il esquisse un sourire et répond :
- Ne m'insulte pas.
- Est-ce que tu es vivant ?
- Oui.
- Tu habites ici ?
- Oui.
- Je te connais ?
- Oui.
- Est-ce que je t'ai rêvé ? »


Mon avis :
La première chose qui m'a donné envie de lire ce roman ? Sa couverture, je l'avoue, je plaide coupable, mais ne me dîtes pas que vous ne la trouvez pas sublime ! Tellement mystérieuse, énigmatique, on ne peut que se demander ce qu'elle peut bien renfermer. Et on a espoir que ce soit aussi merveilleux dedans que dehors. Puis la deuxième chose qui m'a donné envie de plonger dans cette histoire, c'est le sujet de la maladie, la schizophrénie, qui m'intéresse beaucoup. Merci à la Collection R pour cette magnifique réception.

Alex pourrait être une adolescente comme les autres, mais sa maladie l'en empêche. Alex est schizophrène, et même si elle aimerait se faire des amis, rencontrer des gens, ses hallucinations peuvent dresser un réel obstacle aux relations. Elle arrive dans un nouveau lycée pour sa dernière année et elle ne souhaite qu'une chose : ne pas se faire remarquer, paraître totalement normale et terminer son année sans trop de péripéties. Ses parents et sa sœur, Charlie, ont l'air de la soutenir et de l'aider à aller mieux chaque jour. Alex se fond dans la masse jusqu'à croiser Miles, ce garçon qu'elle pensait être une hallucination qui remontait à il y a plus de 10 ans. L'avait-elle rêvé ? Était-il bel et bien réel, devant elle ? Alex est une fille attachante qui, malgré ses problèmes, arrive à nous faire rire de son malheur. Alors oui, c'est vrai, on ne peut pas vraiment s'identifier à elle car pour cela il faut être très paranoïaque et avoir des hallucinations plutôt tordues, mais on essaie de comprendre ce qu'elle ressent, on tente, et ça nous perd totalement. J'ai adoré les deux personnages principaux, Alex et Miles. Il étaient si réalistes, si touchants, et ils nous faisaient ressentir des émotions si troublantes, si intenses. L'auteur nous a amenés à la rencontre de personnes fabuleuses, des adolescents qui restent gravés dans notre mémoire, Alex et Miles sont de ces personnages qu'on n'oublie pas, jamais.

Et pourtant, l'histoire m'a surprise. Là où on s'attend à un roman sur la maladie, on se retrouve finalement avec une romance. Bon, j'avoue que j'adore ça, donc j'étais loin d'être déçue, juste un peu frustrée que ce livre ne soit pas ce à quoi je m'attendais en arrivant au milieu de l'histoire. Mais je me trompais une fois encore, car j'ai avancé un peu plus dans ma lecture, et là ça a été une explosion de troubles, de retournements de situation et de mystères. Au-delà de la romance, il y a d'autres questions qui amènent du suspens à l'histoire. Ajoutons à cela le fait que lire un livre sur la schizophrénie nous rend totalement sur nos gardes, à toujours douter de ce qu'Alex voit ou non, et alors nous nous retrouvons avec un roman totalement génial, incroyable, déroutant, merveilleux, unique… unique, c'est bien le mot.

Le style de l'auteur est assez simple, elle sait mettre du suspens là où il faut (ce qui rend notre envie de reposer le livre totalement… inexistante) et surtout elle réussit à nous perdre là où l'on pense qu'on a enfin compris, qu'on est sûr de nous. Si ce livre est si extraordinaire, c'est parce qu'il nous surprend sans cesse. J'en venais à craindre la fin, de peur que toutes mes idées ne soient fausses, de peur de voir toutes mes pensées sur l'histoire réduites à néant. Francesca Zappia exerce une réelle pression psychologique sur nous, c'est presque de la torture de jouer avec notre esprit de la sorte, mais c'est surtout sacrément fort et talentueux. J'avais peur d'être légèrement déçue de la tournure de l'histoire lorsque ça a viré à la romance, mais je n'étais pas au bout de mes surprises. Je peux vous promettre que ce roman sera un véritable casse-tête à résoudre, et je vous mets au défi de me prouver le contraire.

Là où l'on peut être déçu, c'est sur le fait que ce roman ne traite pas exclusivement de la maladie d'Alex. Mais au contraire, j'ai vu cette histoire comme une magnifique romance qui peut paraître improbable mais qui a lieu d'être. L'histoire parle d'amour, d'amitié, d'école, de problèmes familiaux, mais aussi de la schizophrénie qui est une maladie très difficile à vivre, ce que nous rappelle ce si beau récit. Vous ne serez pas au bout de vos surprises en plongeant dans ce roman, et je peux vous dire qu'il est réellement troublant de lire une histoire où démêler le vrai du faux s'avère assez complexe. J'ai adoré cette histoire, j'ai adoré ce livre, j'ai adoré les personnages et j'ai adoré les idées de l'auteur. Ce livre est un sacré coup de cœur pour moi.

COUP DE CŒUR.

22 commentaires:

  1. T____T. Je le veux encore plus maintenant.... Vivement Montreuil !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai l'impression que ce livre est un coup de coeur pour pas mal de gens (c'est également mon cas) ! Mais bon, comment ne pas aimer ce livre ? *-*

    RépondreSupprimer
  3. J'aimerais beaucoup découvrir ce roman !

    RépondreSupprimer
  4. J'espère dans ce cas le lire rapidement alors !

    RépondreSupprimer
  5. Je suis très sensible aux couvertures et souvent je lis des livres rien que pour elles sans avoir lu le résumé. Ce livre est dans ma PAL et ton avis me conforte dans l'idée qu'il doit être superbe

    RépondreSupprimer
  6. Waoh ! Tu donnes vraiment envie *-*
    Il a l'air génial ! ^^

    Camille :)

    RépondreSupprimer
  7. Waaaah ! Il a l'air tellement super, il me le faut absolument :3 !!

    RépondreSupprimer
  8. Haaaaa, il me tente depuis longtemps, mais cette chronique me donne vraiment envie de me jeter dessus ! ^^

    RépondreSupprimer
  9. Oooh *o* Je ne connaissais pas mais maintenant je le veux ^^

    RépondreSupprimer
  10. La couverture faite à l'aquarelle est sublime!

    RépondreSupprimer
  11. Je suis passée devant à la fnac et j'ai faillit craqué à cause de cette couverture *.* mais j'ai résisté ! ma pal est déjà assez grande comme ça ^^

    RépondreSupprimer
  12. Je veux bien savoir si t'as acheté se livre ou on te l'a envoyé par mail psq j'ai troooooop aimé

    RépondreSupprimer
  13. Je viens juste de le finir, je suis d'accord avec toi <3. Ce livre est une très belle découverte !!!

    RépondreSupprimer
  14. Je viens de le lire d'une traîte et il est génial. Je ne sais pas si c'est parce que j'étais super à fond où qu'il n'y est pas mais: est ce que le passage du résumé est présent?? Ça me tracasse! Bisous et super article!

    RépondreSupprimer
  15. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  16. je ne l'ai jamais lue mais il me tente pas mal. J'aime beaucoup ce genre d'histoire alors... pourquoi pas Mais j'ai vraiment peur d'être déçue..

    RépondreSupprimer
  17. J'ai adoré ce livre çà été un vrai coup de cœur pour moi également

    RépondreSupprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  19. Ce fût un très beau livre pour moi aussi, je trouve que l'aspect médical ne manque pas plus que ça...

    RépondreSupprimer
  20. Merci pour ta chronique, ce livre est dans ma PAL et je crois bien que je vais l'en sortir grâce à toi :) (comme souvent d'ailleurs) Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  21. J'ai adoré ce livre ! J'aime beaucoup ce que tu fait sur Youtube :p

    RépondreSupprimer