15 mai 2015

Qui es-tu Alaska ? - John Green.

« On se sert de l'avenir pour échapper au présent. »

Auteur : John Green.
Éditions : Gallimard collection Scripto.
Genre : Jeunesse, Drame.
Année de sortie : 2007.
Nombre de pages : 365.

Synopsis :
« Miles Halter a seize ans et n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi, qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young. »



Mon avis :
Je me suis réveillée, et j'avais envie de lire un roman de John Green. Pourquoi ? Je n'en ai pas la moindre idée, mais j'ai décidé de ne pas hésiter, j'ai pris ce roman entre mes mains, je l'ai ouvert, et je me suis plongée dans ce livre unique, déroutant. Et c'est cet affreux sentiment de ne pas savoir si ce roman est un coup de cœur ou non qui me perturbe le plus. Peut-être que ce doute possède un lien avec le Grand Peut-Être, et donc que ce doute restera un mystère encore longtemps. Je ne sais pas, mais ce dont je suis sûre, c'est que ce livre est une perle rare, un bijou.

Miles est jeune, et il décide de vivre pleinement son adolescence en partant de chez ses parents afin de découvrir un nouveau monde, loin de sa famille, et près de ses nouveaux amis. Une expérience que l'on vit avec lui. Et on rencontre Alaska Young avec lui. Alaska, cette fille si merveilleuse, si vivante, si bouleversante, si lunatique, si magnifique. L'auteur sait nous offrir des personnages vivants, humains, bourrés de qualités mais aussi de défauts. Des défauts qui nous plaisent, et d'autres un peu moins. Mais c'est ce qui constitue un être humain à part entière. Alaska était tout sauf comme les autres. Elle était unique, et la découvrir au fil des pages fut une aventure merveilleuse. Je me suis attachée à elle ainsi qu'aux autres amis de Miles, et c'est parce qu'ils avaient tous cette sensibilité qui m'a touchée, attendrie, et qui m'a surtout passionnée.

Cette histoire n'est pas exceptionnelle en soi, mais ce sont les personnages qui la rendent si unique. Chacun d'entre eux apporte à ce roman son savoir, son histoire. Et tout ce récit fait extrêmement songer à notre existence, notre présence sur terre. John Green réussit à nous interroger implicitement sur notre condition, à l'aide de métaphores et de phrases aux tournures philosophiques. C'est ce qui rend ses romans ni incroyables : ils sont particuliers, possèdent leur propre style, avec un auteur qui possède sa plume et ses idées. Des idées qui nous envoûtent du début à la fin.

Ce livre m'a fait sourire et pleurer. Mais surtout sourire. L'auteur sait nous faire rire avec seulement quelques mots, mais il est aussi capable de faire couler des larmes le long de notre visage. C'est un talent que j'admire chez lui, mais j'admire surtout sa capacité à nous fasciner par ses romans, de la première page jusqu'à la dernière. John Green a un don, je n'en doutais pas, mais Alaska ne fait que le confirmer. Il nous fait vivre certaines situations comme si elles étaient réelles, et cela nous procure des sensations nouvelles, méconnues, mais surtout étranges. Ce roman n'est pas parfait à mes yeux, je ne saurais citer ses imperfections, mais il est comme Alaska : magnifique, bouleversant et retournant. Il n'est pas parfait parce qu'Alaska a ses défauts. Mais on peut apprendre à apprécier les défauts d'un personnage, ou bien ceux d'un livre.

Ma chronique n'est pas exceptionnelle, pas très ordonnée, parce que mes idées sur ce roman sont, je l'avoue, assez troubles et incertaines. Je n'arrive pas à expliquer ce que j'ai ressenti. Je n'arrive pas à dire ce que j'ai tant apprécié, mais je sais que je l'ai énormément aimé. Je sais que ce livre nous apprend beaucoup, je sais aussi qu'il nous fait ressentir de merveilleuses émotions, certainement parce que lui-même est merveilleux.

Un roman unique, magnifique.

20 commentaires:

  1. Ce n'est pas forcément un livre que me tente beaucoup, surtout s'il est aussi désordonné et "trouble" comme tu dis mais merci pour ton avis :)

    RépondreSupprimer
  2. Hooo... Très envie de découvrir ce roman *-* je l'ai en VO dans ma pal et je pense qu'il ne va pas y rester longtemps :p

    RépondreSupprimer
  3. Je savais qu'il allait te plaire d'une certaine manière, tu comprends maintenant qu'il restera l'un des plus beaux romans que j'ai pu lire. On voit le talent du maître ! <3

    RépondreSupprimer
  4. Ma soeur l'a dans sa bibliothèque et je compte bien le lui piquer, mouehehe <3

    RépondreSupprimer
  5. Ce roman est spécial je dirai, tout comme Alaska. Et comme tu le dis, il confirme le don de John Green pour écrire des romans fabuleux.

    RépondreSupprimer
  6. Ce roman est spécial je dirai, tout comme Alaska. Et comme tu le dis, il confirme le don de John Green pour écrire des romans fabuleux.

    RépondreSupprimer
  7. C'est un livre que j'ai adoré et que je trouve au niveau de nos étoiles le contraires! Heureuse qu'il t'ai plu :) <3

    RépondreSupprimer
  8. J'avais adoré ce roman et comme toi je le trouve très "déroutant" j'avais aussi eu du mal à me faire un avis dessus... et encore plus pour écrire ma chronique

    RépondreSupprimer
  9. Hello :-)

    J'ai lu ce livre il y a quelques mois et je l'ai beaucoup beaucoup aimé. Ce n'est pas un coup de cœur pour moi mais une petite pépite dont je me souviendrai longtemps c'est certains ! Merci de ton avis :-)

    Belle journée à toi !

    Elodie
    http://lafoliedesmotsetdesimages.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  10. Un roman déroutant, c'est le moins que l'on puisse dire. Et c'est également ce qui fait son charme. A mon humble avis, "Qui es-tu Alaska ?" se trouve être le meilleur roman de John Green !

    RépondreSupprimer
  11. Je suis entièrement d'accord avec toi ! "Qui es tu Alaska ?" est un roman génial, à la fois tordant et déroutant. Avec des personnages profonds et très fouillés qui, comme à son habitude, font la force de John Green.
    Son plus beau livre pour ma part, suivit de près par "Paper Town" et "Nos étoiles contraires" !

    RépondreSupprimer
  12. J'ai ressenti à peu près exactement la même chose après avoir lu ce livre ^^ Très belle chronique :)

    RépondreSupprimer
  13. Je l'ai trouvé dans une brocante pour 1e...Je suis trop contente, j'ai hâte de le lire surtout quand je lis une belle chronique comme la tienne!

    RépondreSupprimer
  14. C'est vrai que après avoir lu ce livre on sait pas trop quoi en dire, ni comment on se sent (enfin je me comprend quoi aha) en tout cas bonne chronique :)

    RépondreSupprimer
  15. Hello !

    J'ai également lu ce livre il y a quelques mois et ne sachant qu'en penser, je n'arrivais pas à mettre des mots sur ce roman. Après réflexion je me suis dit que si j'hésitais, c'est tout simplement peut-être parce que je n'aimais pas... j'ai alors décidé d'en écrire une chronique assez négative.

    Il est vrai que lorsque l'on ressort de ce livre, on est un peu perdu, même la fin me laisse perplexe !

    Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
  16. moi je l'ai lu il y a pas si longtemps et j'ai vraiment trouvé ce livre génial!! L'auteur se met véritablement à la place d'un ados! On parle des plaisirs, du bonheur qu'un ados peut avoir mais aussi des côtés négatif qui sont très fortement décrit!! On parle aussi de façon très forte du besoin d'appartenance à un cercle d'amis... bref magnifique!!

    RépondreSupprimer