12 mai 2015

Perdue et Retrouvée - Cat Clarke.

« Tu as remis ma vie à l'endroit.»

Auteur : Cat Clarke.
Éditions : Robert Laffont, collection R.
Genre : Contemporain.
Année de sortie : 2015.
Nombre de pages : 405.

Synopsis :
« PERDUE. Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite sœur en a été témoin. Toute l'enfance de Faith a été façonnée par la disparition de Laurel : de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ces soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa sœur. RETROUVÉE. Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l'ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l'ours en peluche avec lequel Laurel a disparu. Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa sœur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d'événements isole Faith et la pousse à la paranoïa : ce que l'on a perdu peut-il réellement être retrouvé ? »



Mon avis :
Jamais un Cat Clarke n'a échappé à la règle du coup de cœur. J'attendais ce nouveau roman avec une grande impatience, j'appréhendais même d'en attendre trop, parce que c'est ce qui arrive quand on aime de trop les romans d'une auteur : si le suivant nous déçoit, c'est difficile de s'en remettre. Je l'ai commencé comme si je tenais un trésor entre mes mains, et j'avais bien raison : c'est un trésor.

On rencontre Faith, une adolescente dont la vie n'a rien d'ordinaire car sa sœur s'est faite enlevée il y a 13 ans. Mais plus fou encore, elle est de retour à la maison, plus vraie que jamais, et tout le monde y voit le plus beau miracle du monde. Faith aussi, évidemment, jusqu'à ce que les événements prennent une tournure assez étrange, voir catastrophique. On se retrouve alors plongé dans un thriller déroutant et perturbant qui sait nous garder en haleine jusqu'à la dernière ligne de la dernière page. Faith est une adolescente à qui j'ai très vite réussi à m'identifier, elle était tout simplement humaine. Comme tous les personnages de Cat Clarke, elle avait ses défauts et ses qualités, son caractère était réaliste, véritable, et c'était d'autant plus agréable de se sentir proche du narrateur. Laurel était attachante, mais parfois inquiétante, j'avais du mal à cerner le personnage, et l'auteur a su en faire une véritable énigme, difficile à résoudre. Mon seul petit regret c'est la mise en retrait de Martha et Thomas, l'ami et le copain de Faith, car ils ont été assez peu approfondis à mes yeux, je m'attendais à en apprendre davantage sur eux.

C'était juste extraordinaire. J'ai eu la sensation de vivre chaque événement comme si j'avais écrit ce livre tant mon corps était en coordination avec le récit. J'étais surprise de ressentir tant d'émotions contradictoires, mais surtout c'est bien la première fois qu'un roman me fait ressentir une gêne, un malaise. Et c'était une position assez inconfortable ; l'auteur est incroyable de réussir à nous faire découvrir ce qu'un livre peut être en mesure de nous faire éprouver. Au delà d'être gênée, j'étais carrément traumatisée par moments : la boule au ventre qui ne voulait pas s'en aller, et les situations que j'appréhendais, redoutant le pire, imaginant des horreurs pas possible. C'était une expérience incroyable que de lire ce roman, car j'ai découvert qu'un livre pouvait me faire ressentir des choses qui m'étaient encore inconnus, malgré tous les romans que j'avais déjà lus auparavant. C'était même magique.

Cat Clarke a comme à son habitude une plume simple, mais addictive au possible. Pour la première fois avec cette auteur, la fin paraissait évidente, mais évidemment que deviner un simple événement fait que nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Ce roman peut paraître lent, mais il est surtout réaliste : on vit avec Faith chaque journée depuis le retour de sa sœur, et chaque moment est important, bien que parfois cela ne se perçoit pas. Et c'est ce qui m'a une nouvelle fois passionnée, car le roman n'a pas tenu deux jours, je l'ai littéralement dévorée, pour en ressortir totalement perdue, puis bouleversée, puis émerveillée. Que des sentiments contradictoires qui s'entrechoquaient en moi, et ça me fascinait. Cat Clarke m'a fascinée avec ce roman, j'en suis tombée amoureuse, je crois.

Je ne sais pas si j'ai employé les bons mots pour vous donner mon ressenti sur ce livre. C'est toujours extrêmement difficile de chroniquer les romans de Cat Clarke, car ils nous laissent généralement dans une confusion totale, inhabituelle, et c'en est d'autant plus perturbant. En tout cas, s'il faut retenir une chose de tout ce blabla, c'est que ce roman, il faut le lire. Il ne faut pas passer à côté, il faut s'arrêter devant, l'observer, l'acheter, le dévorer, et l'aimer aussi fort que je l'ai aimé. N'hésitez pas avec ce livre, vraiment pas.

Un coup de cœur.

15 commentaires:

  1. C'est ma prochaine lecture, j'espère que je vais autant aimer ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je fais toujours autant confiance à Cat Clarke.. Maiiis, je l'attends en VO pour compléter ma collection :p

    RépondreSupprimer
  3. je n'ai lu aucun cat clarke et pourtant, tout ses livres me tente ! je ne sais pas ce que j'attend pour en lire un ! ^^
    en tout cas ta chronique donne envie !

    RépondreSupprimer
  4. Hello :-)

    Shame on me : je n'ai jamais lu de Cat Clarke...c'est grave docteur? :-p
    Tu parles si bien de ce roman que je l'ai ajouté à ma wishlist, il me tente affreusement à cause (grâce?) à toi ! ;-) Merci de ton partage !

    Belle soirée ! :-)

    Elodie
    http://lafoliedesmotsetdesimages.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  5. Comment ne pas pouvoir se le procurer en voyant ta chronique ? Déjà qu'il me tentait beaucoup !
    Et en plus je n'ai encore jamais lu de livres de Cat Clarke (oui oui je sais honte à moi!!!)

    RépondreSupprimer
  6. Waouh ! Comment ne pas l'acheter après avoir lu ta chronique ?! Ce livre a l'air magique et de me correspondre totalement, moi qui adore ressortir d'une lecture bouleversée. Je voulais égalemét te dire que tes chroniques sont parfaites ! J'adore ta façon d'écrire, tu emplois des mots justes et simples, j'adore ! Continues comme ça.

    RépondreSupprimer
  7. Il a l'air vraiment bien d'après les avis que je lis :) Pourquoi pas ? En plus j'avais bien aimé A Kiss in the Dark de l'auteure !

    RépondreSupprimer
  8. Il me donne tellement envie de le lire de part sa couverture et ta chronique me pousse encore un peu plus à l'acheter !

    RépondreSupprimer
  9. Et bien dis donc ! Tu as vraiment vécue ce roman <3 ! Comme tous les Cat Clarke, il me fait très très envie !
    Merci pour ce bel avis !

    RépondreSupprimer
  10. Et bien dis donc ! Tu as vraiment vécue ce roman <3 ! Comme tous les Cat Clarke, il me fait très très envie !
    Merci pour ce bel avis !

    RépondreSupprimer
  11. Coucou !
    Super chronique et merci car tu m'as donné envie de lire ce bouquin.
    Continue BookTube et ton blog, tout est parfait !
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  12. J'ai adoré cette histoire tout comme tous les autres Cat Clarke, suis fan addict :)

    RépondreSupprimer
  13. Ça fait un moment que j'avais envie de lire ce livre, tu n'as fait que le déplacer en tête de ma wish-list ! Magnifique chronique :D

    RépondreSupprimer