22 janvier 2015

Insatiable - Meg Cabot.

« As-tu déjà songé une fois dans ta vie que ce n'est qu'en étudiant ses anciennes erreurs qu'on se façonne un avenir ?  »

Auteur : Meg Cabot.
Éditions : Le Livre de Poche Jeunesse.
Genre : Romance, Jeunesse, Fantastique.
Année de sortie : 2014.
Nombre de pages : 670.


Synopsis : « Dialoguiste pour la série TV « Insatiable », Meena Harper possède un don : elle prédit la mort des gens. Ce qui lui permet de sauver la vie de certains d’entre eux. Son rêve de devenir rédactrice en chef de la série se voit réduit à néant quand la place est donnée à sa rivale Shoshona. Manquant de se faire dévorer par des chauves-souris, Meena est sauvée par Lucien Antonescu, le prince des ténèbres, venu à New York mettre fin à une série de meurtres impliquant certains de ses sujets. Lorsque Meena l’apprend, il est trop tard : elle est déjà amoureuse. Partagée entre le doute et l’épouvante, elle est forcée de se rendre à l’évidence quand elle se retrouve impliquée dans une véritable guerre de clans. »


Mon avis :
Merci aux éditions Hachette qui m'ont envoyé ce roman il y a fort longtemps, et je m'excuse pour ce retard interminable. Mais le nombre de pages m'effrayait, et je me voyais mal le lire sans envie, j'ai donc attendu qu'il me tente assez pour le sortir de ma pile à lire et, tout compte fait, j'aurais du le lire plus tôt !

Une histoire de vampire. Un sujet qui me faisait peur, vu et revu, souvent un peu niais, j'appréhendais beaucoup ma lecture, espérant ne pas tomber dans le ridicule. Mes préjugés étaient tout simplement infondés. On rencontre Meena, une femme qui déteste les vampires, et qui en a marre d'en entendre parler partout. On s'attache très vite à cette femme qui n'est pas parfaite, mais qui paraît tout simplement adorable au premier abord. Le frère de Mina est aussi un garçon qu'on apprécie, très attachant mais surtout drôle dans de nombreuses situations. Lucien Antonescu est un personnage que je n'appréciais pas (j'ignore pourquoi mais c'était un vampire, et son côté romantique lover avait tendance à m'agacer). Mon personnage préféré n'est autre qu'Alaric, mais je ne vous dirais ni qui il est, ni pourquoi je l'ai tant adoré. Surprise surprise !

Je vous disais que le nombre important de pages pouvait faire peur, et je me suis trompée. Même si évidemment il m'a fallu un peu plus de temps pour le terminer, tout est très bien construit, ce qui ne nous permet pas d'avoir des moments d'ennui ou de lassitude. Rien n'est laissé au hasard, des détails du début se retrouvent à la fin, ce qui m'a passionnée durant toute ma lecture. Et les seuls moments où la fatigue et l'ennui se pointaient, il m'arrivait de passer quelques passages un peu trop descriptifs (mes yeux glissaient tout seuls vers le dialogue suivant), c'est bien le seul défaut que je peux mentionner concernant ce roman.

On ne tombe pas dans la passion romantique niaise qu'on peut retrouver dans les histoires de vampires et tout ce qui va avec. Non ici on a une femme qui se bat, mais surtout l'histoire d'amour n'est pas au centre de l'histoire. On assiste plutôt à une guerre entre créatures de la nuit, ce qui rend le récit très intrigant, mystérieux par moments, mais surtout : impossible de lâcher le livre. Le suspens était toujours là, l'action ne manquait pas, les retournements de situation s'enchaînaient, et j'ai adoré, tout simplement adoré. La plume de l'auteur est simple, un peu jeunesse, mais elle nous transporte avec facilité et on ne peut qu'apprécier Mina et toute sa petite équipe.

Mon idée de départ était finalement fausse, et je suis très heureuse de sortir de ce roman ravie de ma lecture, en me disant que j'ai pu découvrir l'auteur dans un genre plus mature que ce que j'avais lu de sa plume auparavant. Je vous conseille donc beaucoup ce roman qui sort de l'ordinaire histoire d'amour vampire-humain, et qui vous fera forcément passer un bon moment.

Une histoire passionnante.

8 commentaires:

  1. Je n'aime pas trop les vampires mais j'ai adoré ce livre :)

    RépondreSupprimer
  2. Peut-être que je vais tenté , un jour :-p

    RépondreSupprimer
  3. ça fait pas mal de temps que je l'ai lu mais j'avais dévoré ce roman, mais j'ai eu du mal avec le tome 2 :)

    RépondreSupprimer
  4. Meg Cabot fait partie des auteurs que j'aime beaucoup <3
    Je pense, avec ta chronique, lire celui-ci ! :)

    RépondreSupprimer
  5. Je viens justement de terminer la lecture d'une histoire de vampire, un roman graphique adapté d'un célèbre classique du genre (Carmilla, de Sheridan Le Fanu). Du coup, j'enchaînerais bien sur un autre livre dans le même thème, mais j'ai un peu peur que cette récente lecture ait placé la barre très haut pour les suivantes...
    Je ne suis généralement pas tant passionnée que ça par les vampires mais... le résumé que tu fais de Insatiable est très positif et intriguant. Je me laisserais bien tenter, bien que je n'aie pas été convaincue par le seul roman que j'ai lu de Meg Cabot (Abandon), qui m'avait assez déçue. Mais après lecture de ton article, je me dis que je devrais laisser une seconde chance à cette auteure =)

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup ce que fait Meg Cabot même si je n'ai découvert cet auteur que tout récemment (honte à moi^^). Ce livre est sur ma table de chevet et je suis impatiente de le lire surtout après avoir lu ton avis !!

    RépondreSupprimer
  7. Tu m'as vraiment t donné envie de lire ce livre. Bravo, ma PAL va encore souffrir ! J'ai une petite question : A quel âge as-tu commencé à faire des vidéos ?
    Bisous et bravo

    RépondreSupprimer