13 février 2015

L'empereur, c'est moi - Hugo Horiot.

« Ce n'est pas grave d'être en cage quand on ne sait pas voler. »

Auteur : Hugo Horiot.
Éditions : L'Iconoclaste.
Genre : Témoignage.
Année de sortie : 2013.
Nombre de pages : 214.

Synopsis :  
« Ce livre est une histoire vraie. L'autoportrait d'un enfant en colère, qui mène une guerre sans merci, contre lui-même et contre les autres. Un enfant autiste Asperger. Aujourd'hui, l'orage de l'autisme est passé. Le guerrier aux bras nus est devenu un adulte serein. Alors, il a décidé de replonger en enfance. Au fil des chapitres, il nous entraîne avec lui. Il a quatre ans, huit ans, douze ans. Il a peur. Il se cogne à l'absurdité de la vie comme un papillon contre une lampe. C'est net, juste, cruel parfois. Les larmes sont étouffées et la tendresse jaillit comme l'éclair. Un texte fascinant dans la lignée des grands récits sur l'autisme. »
Mon avis :
Un roman dont je n'avais jamais entendu parler, qui aborde un thème qui m'a toujours intéressée : l'autisme Asperger. Ma cousine m'a prêté ce livre, ne m'en disant que du bien, et j'ai eu très envie de le lire, je l'ai donc sorti de ma bibliothèque pour découvrir l'enfance d'Hugo Horiot, et sa vie en tant qu'autiste Asperger.

Hugo nous raconte son enfance depuis qu'il est en âge de se souvenir. Depuis qu'il a 4 ans, Hugo est un enfant intelligent. Très intelligent. Pourtant autour de lui ce n'est pas quelque chose que les gens voient. Ce roman contient peu de personnages car il se concentre sur Hugo, son ressenti, ses idées sur la vie, et sur sa mère. Une femme qui n'a pas voulu considérer Hugo comme différent, tout simplement parce qu'au fond il n'était pas si différent.

Avoir le point de vue de la personne est toujours plus passionnant, car nous savons que les propos sont véritables, et qu'il ne s'agit pas d'une personne qui en décrit une autre. Là nous sommes avec Hugo, avec lui, toujours. Nous sommes dans sa tête, dans son esprit. Peut-être que chaque enfant autiste est différent, mais cela nous permet tout de même de réussir à comprendre pourquoi parfois, il réagit de telle ou telle manière. Pourquoi il crie. Pourquoi il ne parle pas. C'était vraiment intéressant de lire ce témoignage, qui parfois me rendait pleine d'émotions, et qui à d'autres moments me faisait sourire d'amusement. Mais qui m'a surtout passionnée du début à la fin par son authenticité, et surtout par l'attachement que j'avais pour le petit Hugo. Il ne voulait pas de la pitié des gens, et en le lisant nous n'avons pas de pitié à lui donner, juste cette envie de rencontrer cet enfant si doué, si intelligent, qui le cache. Cet enfant si différent. Cet enfant, tout simplement.

En plus d'écrire une histoire touchante qui nous raconte la réalité d'une enfance difficile mais qui, avec des efforts, a pu se dérouler de manière correcte pour donner naissance à un homme talentueux, Hugo Horiot possède une plume qui sait nous charmer à chaque nouvelle phrase, et qui nous fascine. Les pensées et les idées de ce jeune enfant nous fascinent. C'était fabuleux de découvrir l'autisme du point de vue de l'enfance, et ça m'a permis de m'intéresser encore davantage à cette maladie qui m'a toujours beaucoup intriguée.

J'ai donc été très heureuse d'avoir pu découvrir un livre sur l'enfance d'un jeune austiste Asperger, surtout qu'il ne pouvait pas être plus authentique étant donné que l'histoire nous est racontée par Hugo lui-même. Un témoignage qui nous fait sourire ou pleurer, mais qui nous montre surtout une réalité. Je remercie l'auteur d'avoir partagé avec nous cette enfance qui n'était pas de tout repos.

Un témoignage unique.

2 commentaires:

  1. J'en ai jamais entendu parler avant mais ta chronique me fait envie surtout que c'est un thème qui m'intéresse beaucoup...

    RépondreSupprimer
  2. COMMENT J'ai récupéré mon mari avec l'aide d'un sort réel et efficace du Dr Padma Je n'ai jamais pensé que je vais sourire à nouveau, mon mari m'a laissé avec deux enfants pendant un an, tous les efforts pour le ramener ont échoué, je pensais que je n'étais pas ne le reverrai pas avant d'avoir rencontré une dame appelée Maria qui m'a parlé d'un lanceur de sorts appelé Dr Padman, elle m'a donné son site Web https://padmanspell.com et son numéro de téléphone portable et je l'ai contacté et il m'a assuré que dans les 48 heures mon mari reviendra à moi, en moins de 48 heures mon mari est revenu a commencé à implorer le pardon en disant que c'est le travail du diable, donc je suis toujours surpris jusqu'à présent de ce miracle, je ne pouvais pas concevoir mais dès que le sort a été coulée, je suis tombée enceinte et j'ai donné naissance à mon troisième enfant, si vous avez besoin d'aide, vous pouvez le contacter via: email: padmanlovespell@yahoo.com, https://padmanspell.com WhatsApp +19492293867

    RépondreSupprimer